C’est avec un énorme chagrin que nous devons vous informer du décès subit de M. Stéphane De Nitto, dimanche soir dernier. Nous avons perdu un être exceptionnel, dévoué, généreux, avec un sens de l’humour contagieux, qui faisait et fera toujours partie de notre famille du Galaxie.

Stéphane De Nitto jouait au soccer depuis l’âge de 6 ans. Il avait toujours évolué au plus haut niveau possible en tant qu’amateur au Québec. C’était un excellent joueur. À 41 ans, Stéphane jouait maintenant dans la Ligue de Soccer de la Montérégie dans la catégorie des vétérans (35 ans et plus) toujours au plus haut niveau possible. Ses coéquipiers diront qu’il était un leader sur et à l’extérieur du terrain. Après les matchs, nous avions tous hâte de nous retrouver au vestiaire afin de discuter de la partie. Stéphane était légendaire dans sa façon de relater les bons et les moins bons coups de chacun. C’était un spectacle à ne pas manquer. Il était capable de reprendre des histoires qu’il avait déjà contées 1000 fois, de les raconter à nouveau et de les rendre encore intéressantes.

Stéphane était impliqué au Club Soccer La Prairie depuis maintenant 8 ans comme entraîneur au niveau local et compétitif. Il était également le trésorier du conseil d’administration du Club depuis 3 ans et s’occupait présentement, en tant qu’entraîneur-chef, de l’équipe U12MA. Ce n’est pas toujours facile pour les très bons joueurs de passer à la vie d’entraîneur. Beaucoup de super vedettes sont incapables de le faire puisque le jeu est trop instinctif pour eux et la réponse à la question pourquoi on fait comme ça est souvent il me semble que c’est évident, non ? Mais pas pour Stéphane, qui avait une compréhension du jeu extraordinaire et était en mesure d’expliquer chaque geste et chaque mouvement en détails même à des enfants de 12 ans. Il comprenait les complexités du soccer québécois comme peu de gens ici.

Le Club de Soccer La Prairie offre donc ses plus sincères condoléances aux familles De Nitto et Pellerin, en espérant encore que Stéphane revienne nous voir pour nous raconter, de façon légendaire comme toujours, comment toute cette histoire n’était en fait qu’un malentendu. Nous ne t’oublierons jamais. Merci de rester dans nos vies à jamais.

 

Instagram